lundi, février 17, 2014

Six mois plus tard - Ma cohabitation avec le stérilet

Juillet 2013 :  le thème phare de l'actualité médicale; la pilule contraceptive. Je vous entretenais d'ailleurs à ce sujet sous l'article : La pilule : ce qu'on ne vous a pas dit.

©surgo.com

Dans ce même billet, je vous annonçais que je passais sous peu au stérilet au cuivre, le Flexi-T 300, ce fameux stérilet tout adapté aux jeunes femmes nullipare (n'ayant jamais eu de grossesse). Mes neuf années sous contraceptif oral pesaient lourd sur mes épaules et le glas avait sonné.

Cependant, depuis le temps, je vous dois bien une petite suite à cette aventure entamée au creux de mon corps par une belle journée d'été! Je compte bien vous donner mes impressions les plus pertinentes et démentir certains préjugés et idées préconçues s'il y a lieu.

Alors, comment on se sent avec un "T" en plastoc/cuivre dans le ventre? Déjà, d'emblée, je vous dirais que lorsque j'ai reçu le petit dispositif en commande spéciale à la pharmacie, j'ai été on ne peut plus surprise par la taille de l'objet. C'est bien plus petit qu'on pourrait le penser! Ainsi, à savoir comment on se sent une fois le stérilet en place... je vous répondrai en toute franchise que je ne sens rien du tout!

J'étais un peu inquiète que le truc gêne lors des rapports sexuels. Résultat : mon copain ne sent pas du tout les petits fils en cuivre qui dépassent du col de mon utérus (lesquels font plus ou moins 1cm de long). Quant à moi, je ne le sens pas dans 95% des cas, bref, ça dépend si on se sent très acrobatiques ou pas, si jamais c'est le cas alors je dirais que la sensation ressemble à un pincement un peu désagréable. Cependant, dans les "exercices" plus traditionnels, je ne le sens pas du tout.

Niveau règles, je suis heureuse de constater avec un suivi rapproché que mes règles ont retrouvé un cours des plus normaux, mon cycle s'étalant dans les 28 à 30 jours. La durée des règles est un peu longue (mais pas pire que celle que certaines pilules m'ont causé), à savoir 7 jours en moyenne. Quant au volume des règles, je dirais que le 3e jour est très abondant, je dois donc suivre la situation de près cette journée-là, mais les autres jours le flux est tout à fait gérable!

Autrement, niveau symptômes (pré)-menstruels, je crois être dans la norme, une humeur de chien la veille, les seins un peu enflés, des petites crampes au ventre pendant, un petit mal de tête vers la fin. Des symptômes gérables et pas très différents de ceux que connaissent les femmes sous pilule. Perso, je suis ravie du profil que je vous dresse, car je me souviens bien que sous contraceptifs oraux, j'avais des symptômes invivables, migraines, nausées, seins douloureux, flux menstruel qu'on pouvait carrément qualifier d’hémorragie, humeur en yo-yo...

Est-ce que je regrette mon choix? JAMAIS.

Est-ce qu'il y a eu des moments durs? Oui, la douleur à la pose, vraiment j'avais l'impression qu'on venait de me fendre l'utérus. Ne prenez pas peur pour autant, la douleur est, selon les témoignages, très variable d'une femme à une autre, allant d'indolore à douloureux... Sinon, je dirais que les deux premiers cycles ont été un peu plus galère, avec un flux très abondant, une durée avoisinant les 9 jours... Cependant, tout est rentré dans l'ordre ensuite, pour mon plus grand soulagement!

Ainsi, je vous le dis, je ne jure désormais que par le stérilet! Plus besoin de penser à quoi que ce soit! Pas d'heure de prise de pilule, pas besoin d'aller racheter de nouvelle plaquette, pas de paranoïa si oublié de prendre un comprimé... La paix d'esprit, ça vaut vraiment le coup!

Des questions, des tranches de vie? La section commentaire est là pour ça! À bientôt!



3 commentaires:

  1. Je suis également sous stérilet en cuivre depuis l'été de mes 17 ans, après de nombreuses péripéties entre différentes pilules, et un essai de l'implant dans le bras j'ai finalement sauté le pas ! Je vais avoir 20 ans et je ne regrette rien, je suis ravie de ma contraception, pas de risque d'oubli et pas ces foutus hormones qui dérèglent tout :)

    Bises ♥

    RépondreEffacer
  2. j'ai le même que toi depuis deux ans mais j'envisage de passer au stérilet hormonal car mes règles sont très longues, abondantes et assez douloureuses ce qui n'était pas le cas avec la pillule

    RépondreEffacer
  3. @BlondieJulie : d'abord merci d'avoir pris le temps de déposer un commentaire! Je suis heureuse de savoir que l'utilisation du stérilet au cuivre se répand et fait des heureuses, c'est effectivement une contraception très fiable et facile à vivre!

    @biboune1977 : j'ai un conseil pour alléger les douleurs lors de tes règles, toutefois, c'est de ton devoir de vérifier si ce produit te convient quant aux contre-indications et éventuelles interactions avec une médication déjà existante. Pour atténuer tes douleurs, tu peux prendre des suppléments de magnésium. C'est un minéral essentiel au corps humain, qui peut être utilisé comme un "calmant", au sens où il calme les crampes des règles, d'une façon beaucoup plus naturelle que les antidouleurs du commerce. Pour une action optimale, si ton cycle est prévisible et régulier, tu peux commencer à prendre des comprimés de magnésium quelques jours avant le début de tes règles, puis sur toute leur durée. Ensuite tu peux cesser. Comme je disais plus haut, à valider par exemple avec un médecin ou un naturopathe pour t'assurer que le produit te convient! Sinon, une petite recherche sur le net te renseignera plus en détails que les applications et dosages recommandés pour le magnésium! Bonne chance!

    RépondreEffacer