Des plantes qui ne coûtent [presque] rien.

lundi, mars 24, 2014

Ce billet, j'aurai dû le poster bien plus tôt! Les photos ont été prises à la fin de l'été dernier, mais je ne suis retombée dessus que ce matin, alors que je faisais un peu de classement dans les dossiers de mon ordinateur.

Il s'agit d'une série de clichés visant à démontrer avec quelle facilité on peut récolter des semences de fleurs pour les semer l'année suivante, ce qui permet d'avoir des plantes, ma foi, presque gratuitement! Ensuite, tout ce que ça prend, c'est des pastilles à semis ou de la terre [choisissez un mélange pour semis, la terre sera plus légère et offrira une meilleure gestion de l'humidité.] ainsi qu'une mini-serre achetée dans le commerce. [les plus bricoleurs sauront fabriquer une petite serre à partir d'emballages recyclés]. Il faut ensuite veiller à placer les semis près d'une fenêtre bien ensoleillée, penser à arroser régulièrement [sans noyer les plants cela dit!] et le tour est joué!

Les informations ci-dessous n'ont pas de valeur scientifique et les conseils de votre jardinier prévalent sur les miens! Mes connaissances sont fondées seulement sur l'expérience et certaines connaissances, mais ne sont en rien la vérité absolue ou le Saint-Graal. Je souhaite simplement vous présenter la récolte des semences de deux plantes communes et faciles.

La première plante que j'ai décortiquée pour vous, c'est des cosmos.


Le cosmos est une plante qui fleurit pas mal tout l'été. La plupart des variétés sont assez volumineuses, on peut prévoir une hauteur de 40 à 75 cm facilement. Le feuillage est fin, les variétés de couleurs des fleurs sont sans limites. J'ai choisi des cosmos bicolores, soit blancs et roses.


Voyez ci-dessus une fleure fanée. Personnellement, je laisse mes fleurs sécher sur la plante. Lorsque je les "cueille", j'attends une journée chaude et sèche, de façon à ce que les semences à récoltées ne soient pas humides de la dernière pluie.


Je retire d'abord la première partie de la fleur, que je crois être les pistils, soit l'organe femelle de la fleur. Il n'est plus d'aucune utilité, car il a rempli son rôle et est maintenant fané.


Maintenant, la partie qui nous intéresse est bien dégagée, on voit d'ailleurs les graines en noir. Il suffira de les tirer délicatement avec les doigts pour les récolter.


Voilà, c'est tout vide! Ci-dessous, on voit la récolte, de jolies graines noires à la forme de bananes. Je les "oublie" dans un endroit à l'abri de l'humidité et de la lumière pour quelques jours, les graines s’assèchent et sont ensuite prêtes à mettre en sachets [avec une préférence pour le papier, qui laisse respirer, contrairement au plastique qui risque de provoquer des moisissures!]



Deuxième plante à décortiquer, l'oeillet d'inde.

Je n'ai pas pensé à faire de clichés de mes plants en fleurs, alors nous passerons tout de suite à la phase récolte. Je vous met en rafale les clichés, puisque la méthode ressemble beaucoup à celle des cosmos.

Une fleur fanée.
Cette fois, pistils et graines se suivent lorsqu'on tire dessus.
Il ne reste plus qu'à retirer doucement les composantes inutiles pour isoler les graines.
La récolte est imposante et rapide!

Voilà! C'est aussi simple que ça. Par la suite, selon les variétés de plantes, on débute les semis à partir de février jusqu'en avril, d'autres variétés sont quant à elles semées directement à l'extérieur lorsque tout risque de gel est écarté. Personnellement, je trouve que les plantes "maison" sont plus fournies et plus résistantes que les plantes achetées dans le commerce, en plus du moins coût, alors j'opte à 95% pour cette solution! 

Je dois admettre que la récolte des semences de légumes sont un peu plus compliquées parfois, alors j'achète mes semences dans le commerce, mais l'essentiel de mon potager est semé directement chez moi, sous mes bons soins. Je considère que c'est encore plus agréable et valorisant de se nourrir des fruits d'un labeur qui a commencé bien plus tôt, à l'abri du froid et de l'hiver, dans ma petite maison!

À ceux et celles qui voudront se lancer, bonne chance et bonne réussite! Questions et commentaires sont les bienvenus!

Autres articles...

0 commentaires