L'argent colloïdal [ou l'élixir de tous les miracles]

samedi, juillet 18, 2015

Depuis quelques temps, il me démange [haha c'est de mise] de vous parler de Candida Albican. C'est que je suis moi-même infectée depuis quelques mois et cette infection a connu son apogée il y a plus ou moins un mois. Toutefois, je ne veux pas non plus me lancer dans la ligne des articles pseudo-médicaux lourds et alarmistes. J'ai plutôt envie de vous faire connaître, par mon expérience personnelle, mon parcours vers la guérison.

Cet article n'est pas rédigé par un professionnel de la santé. Il est simplement le fruit d'expériences personnelles. Les informations données ci-après ne le sont qu'à titre de témoignage. Je rédige au mieux de mes connaissances, lesquelles sont fondées sur mon propre parcours et mes recherches personnelles. 

Maintenant que ces précisions sont faites, attaquons le vif du sujet.

Infection au Candida Albican

Depuis je ne sais combien de temps, je suis infectée par le Candida Albican. Pour faire une histoire courte, il s'agit d'une prolifération exagérée d'une levure présente à l'état naturel dans l'intestin. Sa surpopulation s'invite alors dans le corps, le système sanguin, les organes génitaux, le cuir chevelu, les ongles, etc. L'intestin, d'où elle est originaire, est normalement plutôt sélectif sur ce qui entre ou pas dans le système sanguin. C'est son rôle après tout! Il arrive hélas, lorsque la flore intestinale est débalancée et/ou que la muqueuse de l'intestin est inflammée, que cette levure s'excite et parte à l'aventure devant tant de portes ouvertes.

L'ennui, c'est que sa présence dans les autres systèmes du corps n'est pas très bien tolérée et s'en suivent ballonnements, irritations et démangeaisons, problèmes digestifs de toutes sortes, fatigue, dépression, manque de concentration, infections... La liste est longue. Et ce gentil petit ami se nourrit principalement de sucre. Le sucre... cet ennemi de nos sociétés modernes, présent partout et dans tout... La partie n'est pas gagnée!

[PS : pour ceux qui ont trouvé cette description trop courte, je vous reviendrai avec des articles plus complets. Il s'agit surtout d'une entrée en matière pour parler de l'argent colloïdal.]

Là où l'argent colloïdal intervient!

Vous avez certainement compris au fil de cet article que le Candida Albican est un hôte pas très aimable et qui, une fois bien installé et à son aise, ne s'en va pas tout seul. 

Se libérer de cette infection n'est pas une affaire de tout repos et pour être couronnée de succès, il faut se battre sur plusieurs fronts. Je reviendrai sur les différentes stratégies plus tard et me contenterai de vous parler d'un antibiotique naturel très efficace dans cette lutte : l'argent colloïdal.

Ce présentant sous forme de liquide transparent clair comme de l'eau, l'argent colloïdal comporte d'infimes particules d'argent. Celles-ci ont sur l'organisme une action antifongique, antibactérienne efficace sur les champignons, levures, bactéries, virus et parasites. Et le plus beau dans l'histoire, c'est que les recherches ne montrent à ce jour aucune résistance des bactéries et autres à cet antibiotique. Presque trop beau pour être vrai!

On peut l'appliquer sur les inflammations de la peau telles que des piqûres, brûles, blessures et infections pour une guérison saine et sans tracas. Le plus simple sera alors de se procurer un flacon avec vaporisateur. Il peut également être ingéré pour traiter les infections internes, un flacon à pipette est l'idéal pour suivre la posologie recommandée par le fabricant. 

Je vous parle dans cet article de l'argent colloïdal pour une utilisation contre le Candida Albican, mais imaginez un peu toutes les possibilités lorsqu'on en connait les applications possibles. Dès que bactérie, infection, irritation sont au menu, l'argent colloïdal peut être d'un grand secours.

Pourquoi choisir l'argent colloïdal

Personnellement, une raison précise m'a poussée à tenter ma chance.

Ayant eu une santé très fragile lors de la petite enfance, j'ai eu à consommer une quantité astronomique d'antibiotiques. Apparemment, des résistances de toutes sortes se sont développées dans mon organisme, car aujourd'hui, certains d'entre eux ne me sont plus d'aucune efficacité pour me soigner alors que d'autres ne sont tout simplement plus tolérés par mon corps. Réactions allergiques graves, vomissements et diarrhées sont mon lot si j'ose consommer certains antibiotiques. Je dirais que cette situation à elle seule a certainement fortement  participé à mon intérêt si grand pour la santé naturelle. J'en avais marre de me sentir empoissonnée. 

Aussi, j'avais besoin d'essayer quelque chose de différent pour mon infection au Candida, laquelle persiste depuis un moment déjà. Je prend déjà un bon lot de plantes diverses aux propriétés démontrées, malheureusement, on aurait dit que ça ne suffisait pas. Il faut dire aussi que j'ai été longue à faire des changements au niveau alimentaire! Ça n'est pas pour aider! 

J'ai donc arrêté autant que possible le sucre raffiné, le café, la bière et l'alcool en général ainsi que le pain et les levures de même que les produits laitiers. Tous des aliments déconseillés lors d'infestation au Candida Albican. 

La pipette, très pratique pour le dosage.
J'ai pris un traitement combiné en comprimés et teinture depuis deux semaines de façon assidue, ce traitement était carrément un concentré de tout ce qui peut avoir un effet sur le Candida en terme de plantes, la liste des ingrédients est impressionnante! Je prend aussi un probiotique puissant.

Ça en fait tout un traitement non!? Vous vous demandez probablement comment alors je peux être certaine de l'action de l'argent colloïdal parmi ce désordre de soins naturels? Je vais vous expliquer:

Ça fait deux semaines que je prend de l'argent colloïdal matin et soir, une cuillère à café. Je la garde sous la langue, qui est un excellent vecteur de composés actifs vers le système sanguin. Après 30 secondes, j'avale. Le goût est vaguement métallique, rien de désagréable. Se mordre dans la bouche et goûter son sang est bien pire! Prenez aussi note qu'il est recommandé d'agiter légèrement la solution avant de l'appliquer ou de la consommer.

Jusque là, vous ne voyez pas encore le miracle... attendez...

Le miracle, je l'ai vraiment testé... sur mes parties intimes! Car lors de l'apogée de mon infection, c'était l'endroit sur mon corps qui était le plus souffrant. Je vais vous épargner les détails glauques... Toujours est-il que ma souffrance en était au point où je ne dormais presque plus la nuit et où mes journées semblaient interminables. Là où l'argent colloïdal m'a fait le plus grand bien, c'est en vaporisation sur les régions inflammées et douloureuses. Matin et soir, j'ai vaporisé cet élixir et en quelques jours, j'ai retrouvé mon bien-être et mon corps! 

Mon traitement combiné aux plantes se termine aujourd'hui. Je peux dire qu'en deux semaines, j'ai vu une grande amélioration sur ma santé. Toutefois, je compte continuer le régime anticandida, les probiotiques pour reconstruire ma flore intestinale et surtout, l'argent colloïdal. Car, bien que le Candida semble battre en retraite dans mon corps, certains symptômes sont encore présents et d'autres reviennent dès que je fais un petit écart de conduite. Je pense faire encore un autre deux semaines puis refaire un bilan. 

En tout cas, je conseillerais à tous le monde de tenter leur chance avec ce traitement! Il m'a été d'un grand secours dans un moment de grande souffrance et je lui accorde une grande confiance. 


Autres articles...

0 commentaires