Minimalisme, les bonnes questions!

lundi, août 17, 2015

Passer au minimalisme, c'est d'abord une question de choix

Depuis quelques mois, j'essaye de diminuer mes achats et mes dépenses. Dans notre société de consommation, les techniques de marketing savent créer le besoin et le désir pour de nombreux items dont on a pas vraiment besoin. C'est ainsi que s'entassent dans nos placards bon nombre d'objets qui n'auront connu qu'une vie utile très courte, voire quasi-inexistante. Une impulsion. Un besoin créé de toute pièce, mais qui n'a aucun fondement profond.

Pour éviter les regrets, les trous dans le porte-feuille et l'encombrement, il convient donc de se poser les bonnes questions, tant pour l'achat de vêtements que d'aliments, en passant par les soins beauté ou même l'achat d'un bouquin. Évidement, les questions varient selon le contexte, mais je vous en soumets quelques-unes ci-dessous:

Dans le cas de biens matériels:

  • Est-ce vraiment utile?
  • Est-ce que c'est une envie passagère? Vais-je en avoir encore envie dans une semaine? Un mois?
  • Est-ce solide, bien conçu?
  • Est-ce que c'est possible de le réparer en cas de bris?
  • Est-ce que j'ai les moyens de me l'offrir sans m'endetter?
  • Est-ce que ça vaut le prix à payer? [Comme dans mon emploi je suis rémunérée en taux horaire, je fais facilement le calcul! Prix divisé par taux horaire = heures de travail. Est-ce que ça vaut ces x heures de travail?]
  • Est-ce que je peux l'avoir seconde main? 
  • Est-ce que je peux le fabriquer moi-même? 
  • Est-ce que l'objet sera utile dans le temps? Si non, alors puis-je l'emprunter ou le louer?

Dans le cas de denrées alimentaires :

  • Est-ce que j'ai une recette pour cet aliment? [j'ai la manie d'acheter des aliments chouette sans recette préalable, donc risquer fort probablement de ne pas réussir à le passer = le jeter]
  • Est-ce que j'ai besoin d'une si grande quantité? Est-ce que ça va se gâter/rancir avant que j'aie tout mangé?
Ainsi, pour les aliments, je préfère le vrac puisqu'on peut prendre la quantité dont on a besoin. Pour les aliments frais, je préfère aller en acheter plus souvent que d'en entasser à la maison et risquer de les voir se gâter [spécialement les fruits et légumes]

Et vous, quelles sont vos techniques pour acheter de façon futée?

Autres articles...

0 commentaires