samedi, septembre 12, 2015

Récupération d'une chaise en rotin [remise à neuf inside]

Bonjour à tous! Ça fait longtemps!

Me revoici aujourd'hui pour vous parler d'un petit projet qui s'est imposé à moi de façon inattendue hier après-midi. 

Nous étions en voiture, mon copain et moi, direction maison. Bien que ce n'était pas la journée des ordures, nous avons croisé une maison où plusieurs objets s'entassaient au bord de la route. Une maison à vendre, donc certainement des items dont les occupants n'ont plus besoin. Parmi ceux-ci, j'avais repéré un fauteuil en rotin. Comme mon copain était pressé d'être à la maison, je suis repartie avec ma propre voiture pour retourner voir ce fauteuil, en espérant qu'il soit toujours là!


Vous le savez, j'adore donner une deuxième vie aux objets, particulièrement les meubles. C'est d'ailleurs ce que mon copain et moi avons fait avec :

Toutefois, c'était la première fois que je fouillais dans les déchets d'un inconnu! Bien que nous avons nous-même parfois jeté des trucs encore bons et vu des étrangers les ramasser, c'était la première fois que j'en faisais autant! J'avoue que j'étais un peu gênée... Au final, j'ai récupéré le fameux fauteuil de rotin ainsi que deux têtes d'aspirateur pour la piscine. Elles sont en super état et comme elles sont lestées, elles seront sans doute plus efficaces et maniables que notre tête de plastique toute légère qui peine à suivre le fond de la piscine!

Donc! Pour en revenir à mon fauteuil de rotin... Il a été peint en blanc par le passé, mais la peinture était visiblement cuite par le soleil, se brisant en éclats au moindre frottement. Le bois est quant à lui un peu sec, cassant sur les rebords, mais une fois les morceaux fragilisés retirés, la solidité n'en est pas affectée. J'ai tressé les tiges qui dépassaient et le résultat est bluffant, on pourrait facilement croire qu'il est neuf.

Ainsi, j'ai nettoyé/décapé le fauteuil avec une brosse d'acier pour bien retirer toute la peinture écaillée. Une étape assez longue, car pour une bonne adhérence de la nouvelle peinture, il faut que tout ce qui est susceptible de décoller soit retiré. Ensuite, grâce au compresseur de mon copain [je sais, je suis une petite veinarde d'avoir accès à autant d'outils], j'ai pu souffler les débris de peinture et la poussière prises entre les brins de rotin. Autrement, je crois que je l'aurais nettoyée avec un aspirateur. Cependant, vive le compresseur et son souffleur, ça donne des résultats express!


Je me suis ensuite ruée au magasin de rénovation où je travaille pour acheter un coussin [trop la flemme d'en coudre un moi-même] ainsi que 3 canettes de peinture en aérosol. En à peine deux heures, mon fauteuil état repeint! J'ai choisi de garder la couleur d'origine, un beau blanc brillant, un classique de l'été à la campagne! Si vous entreprenez un tel projet, choisissez une peinture dite "émail" prévue pour l'utilisation sur le rotin.

Les 3 canettes ont été à peine suffisantes. Le meuble a visiblement manqué d'amour et le rotin était très poreux et avait donc tendance à absorber beaucoup de peinture. Bien que je sois satisfaite du résultat, je n'écarte pas la possibilité de racheter une canette pour donner une dernière couche partout afin d'uniformiser le résultat.


Ce matin, il était bien sec et installé à sa place sur le balcon avant. Évidement, madame Mimi devait le tester pour me donner ses commentaires. [PS : elle adore!]

Quant à nous, on se dit à bientôt! À venir, des photos de notre voyage aux USA et plusieurs anecdotes de notre périple! 

2 commentaires:

  1. Ahaha il y en a une qui l'a adoptée ;) J'aime beaucoup cette chaise, en plus avec Mme Mimi dessus, elle respire la sérénité ! bisous. La Brune.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Merci pour le compliment! En effet Mme Mimi l'a bien adoptée et y passe beaucoup de temps à faire de petites siestes à l'air frais de l'automne :)

      Effacer